ENQUÊTE PUBLIQUE SUR UN AMÉNAGEMENT URBAIN EN CENTRE-VILLE

Une enquête publique est en cours jusqu’au jeudi 24 janvier 2019. Il s’agit d’un 5ème modificatif du PLU (Plan Local d’Urbanisme).
Selon le site de la mairie, l’enquête porte sur « l’intégration d’un projet de renouvellement urbain de l’ilot dit de l’IME Saint-Jean (situé entre l’avenue des Pyrénées, la rue des Fauvettes, l’avenue des Martinets, et la rue Maubec) ».
Le maire nouvellement élu, Monsieur Philippe Guyot, a expliqué en public qu’il s’agit d’encadrer des opérations immobilières futures et il a ajouté que cette procédure est nécessaire, voire indispensable.
Selon le Commissaire Enquêteur, l’enquête publique sert « à vérifier la conformité d’un projet vis-à-vis du Code de l’Urbanisme, du SCOT (schéma de cohérence territoriale) et du PLU. Concernant le plan d’aménagement, il nous a indiqué qu’il devait être disponible au service Urbanisme.
Ce vendredi 18 janvier 2019, deux de nos élus se sont rendus dans ce service, mais la consultation du projet n’a pas été possible, sur le motif que l’instruction du dossier est en cours…
Question d’un citoyen : puisque la proposition de modification du PLU est liée à ce projet d’aménagement, pourquoi n’est-il pas inclus dans le dossier d’enquête publique ?

La collectivité territoriale abandonne un emplacement réservé de 11 904 m² destiné initialement à la réalisation « d’équipements administratifs socio-culturels et de stationnement » (cf pièce 4.3 de la liste des emplacements réservés et des servitudes de mixité sociale / Voir sur le site de la mairie)
Cet emplacement passerait de 11 904 m² à 2 900 m².
Cela signifie-t-il que Plaisance-du-Touch, n’a plus besoin d’emplacements pour des équipements administratifs et socio-culturels ?

Enfin, dernière question mais non la moindre : quel avenir pour l’IME St Jean ?
Rappelons que l’IME est un institut médico-éducatif accueillant des jeunes en situation de handicap. L’IME St Jean reçoit environ 95 jeunes et emploie environ 70 personnes. Cet établissement bénéficie d’une excellente réputation et, de toute façon, vu le nombre très insuffisant de structures de ce type en France, il est primordial de le conserver.

Nous profitons de cet article pour vous dire que les parents des jeunes de l’IME sont très inquiets sur le devenir de l’institut et le sort réservé à leurs enfants. Nous vous encourageons à signer la pétition qu’ils ont mise en ligne. Pour l’atteindre, cliquez ici.

PARTICIPEZ À L’ENQUÊTE PUBLIQUE ! Il suffit d’aller à la mairie et de donner votre avis sur le cahier prévu à cet effet (après l’accueil, au fond à droite).
Vous pouvez aussi rencontrer le Commissaire Enquêteur (dans la salle de réunion). La dernière permanence aura lieu le jeudi 24 janvier de 14h à 17h.

Nicole Regnault-Violon / Agnès Cerovecki

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Visit Us On Facebook