Conseil municipal du 13 octobre

Axe d’envol de Francazal

Peu de délibérations importantes à ce Conseil Municipal d’Octobre. La principale délibération porte sur la création d’un conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance, conformément à ce que stipule la loi.

Quelques échanges ont émaillé ce conseil :
  • Le Maire reconnaît le rôle très limité du SITPRT, syndicat intercommunal représentant les communes extérieures à la communauté urbaine du Grand Toulouse, et du Sicoval. Nous acquiesçons, mais observons que ce syndicat ponctionne près de 10% en frais de fonctionnement, ce qui est considérable pour un syndicat fantôme.
  • Le Maire informe le conseil de la création par le Préfet d’une commission environnementale autour du projet de Francazal. Cette commission est annoncée bien tardivement, alors que les dossiers sont bouclés. La véritable solution de concertation aurait été une Commission Nationale du débat Public, permettant d’associer la population dès les phases amonts du projet.
  • Le Maire annonce également que les maires des communes environnantes ont demandé d’être associés au projet d’aménagement autour du bassin de Francazal. Pourquoi cette demande est-elle exprimée seulement maintenant ? Car le SCOT (Schéma de Cohérence Territoriale) vient d’être élaboré sans intégrer le projet de Francazal. Et ce dernier va tout bouleverser. Cette stratégie de contournement a permis aux maires avoisinants de conserver leurs droits à expansion urbaine, qui s’ajouteront à celles de Francazal, alors que le Grenelle de l’environnement impose de lutter contre l’étalement urbain. Mais la difficulté est économique : La surabondance de terrains urbanisables, du fait de l’émergence du projet de reconversion de Francazal, peut remettre en cause la rentabilité des projets immobiliers ;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Visit Us On Facebook