Val Tolosa : Il est plus que temps de sortir de l’impasse

Ci-dessous, le texte de notre dernière contribution dans le magazine municipal SPOT de décembre 2015 :

Unibail bye byeIl y a plus de 15 ans naissait l’idée d’un gigantesque centre commercial destiné à concurrencer les grands équipements comme Blagnac, Roques, Saint Orens et surtout Portet. L’opposition manifestée dès cette époque n’a pas faibli depuis. Depuis 2008, RÉINVENTONS PLAISANCE considère ce projet nocif et appelle à sortir par le haut de cet imbroglio par la négociation, en recherchant en priorité l’intérêt pour notre commune. La majorité des élus socialistes du secteur et le Président du Conseil Départemental, bien qu’ayant appelé à voter pour M. Escoula en 2008 et en 2014, reprennent maintenant à leur compte cette position.

Les temps ont changé. Les habitudes de consommation aussi.

Ce projet n’est plus justifiable économiquement et socialement. Contrairement à ce que l’on veut nous faire croire, il ne créera pas 5000 emplois. Peut-être verra-t-on apparaître 2.000 postes (équivalent de 1700 emplois temps plein selon le dossier très optimiste du promoteur en 2006). Ils ne seront pas créés mais déplacés. Ils ne seront pas de qualité mais précaires.

Pourquoi s’entêter et ne pas accepter, maintenant, de passer à des projets plus modernes, plus en phase avec les besoins de la population ?

L’innovation au cœur de la négociation

L’innovation est aujourd’hui au cœur du monde économique dont elle est le principal moteur. Le désastre annoncé de Val Tolosa est une opportunité à saisir.

Pour éviter la confrontation et le blocage, trouver un compromis et des solutions innovantes,  il faudrait mettre TOUTES les parties autour de la table : les élus de tous bords, les représentants du monde industriel, éducatif, associatif et la population.

Et si ensemble, on croisait les idées innovantes ?

  • Investir pour revitaliser le centre-ville en y créant de meilleures conditions pour développer le commerce de proximité (dans l’esprit du projet vie en ville d’Unibail) ;
  • Allouer la surface immobilière libérée par Val Tolosa à l’implantation d’entreprises à plus forte plus-value.
  • Profiter du centre-ville bientôt libéré des voitures (projet LINEO). Bénéficier du plaisir de la Bastide avec un projet loisir orienté Art et Artisanat ; Y implanter le pôle Loisirs prôné par le promoteur ;
  • Bénéficier de la ligne LINEO pour transporter gratuitement les clients depuis les parkings relais (situé à Bernadet et à la Ménude), et ainsi faire le lien entre les pôles…

Nous réaffirmons aujourd’hui notre position responsable dans l’intérêt de Plaisance.

VŒUX DE FIN D’ANNÉE

2015 a été marquée par des événements tragiques. La situation économique est de plus en plus difficile.

Nous souhaitons toutefois aux Plaisançoises et aux Plaisançois de passer un joyeux Noël et nous espérons que l’année 2016 sera beaucoup plus heureuse pour toutes et tous.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Visit Us On Facebook