Conseil municipal du 6 novembre 2014

Une minute de silence a été observée en mémoire du fils de notre collègue et ami Jean-Pierre Fraisse. Une courte déclaration a également été lue par notre groupe.

Ce conseil débute par l’accueil d’une nouvelle conseillère, Julie Tardivo, pour assurer le remplacement de Karine Routaboul-Cohen,.

L’événement le plus important de ce conseil était la présentation du rapport annuel de la concession du centre-ville à VIAE. Nous prenons connaissance d’un rapport très détaillé et circonstancié, à la fois financier et commercial. Ce rapport aborde sans les masquer, les difficultés rencontrées et notamment les difficultés de commercialisation. Malgré un contexte économique plus tendu que prévu, la raison principale de ces difficultés est à chercher dans la hâte qui a été systématique dans la préparation puis la mise en oeuvre de ce projet. La volonté impérative de faire livrer l’équipement en Mars 2014, à la veille des élections municipales, a obligé le concessionnaire à négliger certains aspects techniques et a entraîné des imprévus et donc des avenants.

Le maire se vante d’une opération financièrement « blanche » qui aurait permis à la commune de bénéficier sans cout d’une place publique toute neuve. C’est oublier que nous avons démoli une salle des fêtes. Il aura fallu dépenser 10M€ pour reconstruire l’équipement à Monestié. Le maire oublie également d’intégrer le coût des infrastructures qui sont restées à la charge de la commune (voiries, réseaux). Enfin, la commune n’est plus propriétaire des terrains qu’elle a vendu au promoteur au même prix que celui-ci a vendu l’aménagement de la place centrale. Au final, cette opération est bien loin d’une opération blanche.

Le reste du conseil sera consacré à des délibérations routinières.

Lire le compte rendu détaillé ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Visit Us On Facebook