Archives par auteur: Agnes Cerovecki

CONSEIL MUNICIPAL DU MERCREDI 13 NOVEMBRE 2019

Le Conseil Municipal se réunira le mercredi 13 novembre 2018 à 18h30 au Pigeonnier de Campagne.

En avant-première, voici les QUESTIONS DIVERSES proposées par le Groupe RÉINVENTONS PLAISANCE en cliquant ici.

12 Nov 2019

RÉINVENTONS PLAISANCE SALUE LE RETOUR DE L’ASSOCIATION ÉCRAN 7

ÉCRAN 7 est de retour.
Demain, mercredi 23 octobre 2019, le rideau va se lever, non plus à Plaisance du Touch, hélas, mais à LA SALVETAT SAINT GILLES, chez nos voisins et amis de la « commune d’à côté ».
Cette association de bénévoles, de passionnés, renaît de ses cendres ! C’est une bonne chose pour les cinéphiles. Bien sûr nous essuyons une petite larme, en regrettant que cela ne se fasse pas chez nous, mais nous sourions aussi franchement à l’idée de retrouverce cinéma que nous aimions tant.

Voir l’article de La Dépêche du Midi du 22/10/2019

 

22 Oct 2019

NUISANCES SONORES À PLAISANCE DU TOUCH PAR SUITE DE LA MODIFICATION DES COULOIRS AÉRIENS

Lors du Conseil Municipal du 26 septembre 2019, le GROUPE RÉINVENTONS PLAISANCE a questionné le maire de la commune sur les nuisances sonores apparues depuis quelque temps par suite de la modification des couloirs aériens décidée par DGAC.

Résumé des faits :

QUI a fait QUOI, depuis QUAND et POURQUOI

La Direction Générale de l’Aviation Civile a décidé de tester de nouveaux couloirs aériens. Depuis le 23 mai 2019, on impose aux avions de bifurquer plus vers l’Ouest et de passer sur une partie plus campagnarde et moins habitée. Les communes du Nord de Toulouse étaient l’objectif de départ, mais à présent c’est au tour de celles situées au Sud et à l’Ouest de la ville rose
Conséquence concrète, les décollages par vent de Sud de l’aéroport de Blagnac impactent désormais les communes de Vieille-Toulouse, Cugnaux, Plaisance-du-Touch, La Salvetat-Saint-Gilles, Pibrac, Mondonvillle, Daux, et augmentent les nuisances sur la ville de Toulouse.
La DGAC invoque des raisons de sécurité ainsi que la diminution de la pollution sonore sur certaines communes
Les associations de défense des victimes de nuisances sonores et atmosphériques estiment qu’il s’agirait plutôt « de permettre aux décollages de se succéder plus rapidement ».

Pour plus d’informations, consulter :

L’Article de La Dépêche du Midi en date du 19/09/2019 « Aéroport Toulouse Blagnac : une enquête publique pour mieux faire décoller les avions ».

L’Article de 20 minutes en date du 02/10/2019 « Aéroport de Toulouse Blagnac : les avions changent de route et les dents grincent ».

– L’Enquête publique préalable au projet de modification de la procédure de départ guidée par satellites dite GNSS pour les décollages face au Nord Ouest sur l’aérodrome de Toulouse Blagnac – du 03/09/2019 au 18/10/2019.

La lettre envoyée par le maire de Plaisance du Touch à la Direction Générale de l’Aviation Civile le 7 octobre dernier

22 Oct 2019

PRÉCIPITATIONS AVANT ÉLECTIONS !

SPOT octobre-novembre – n° 57 – page 19

PRÉCIPITATIONS AVANT ÉLECTIONS !

RÉSIDENCE SENIORS

Souvent réclamée par RÉINVENTONS PLAISANCE une résidence Seniors va enfin voir le jour à la place de la Maison Guitard. Bien située, près de la place Bombail, du petit centre commercial Saint Nicolas I et des rares commerces de l’avenue des Pyrénées, cette propriété fut acquise en 2006 par Louis Escoula et son équipe sans réelle transparence quant aux motifs d’achat.
La revente de ce bien semble floue et opaque. On retrouve là une figure du dossier Val Tolosa, Pierre Lahillonne de PLH Conseil, acquéreur-intermédiaire d’un promoteur dont le nom… doit rester secret !
Pourquoi la commune n’a-t-elle pas envisagé un bail emphytéotique lui permettant de récupérer le bien à terme (elle l’a déjà fait pour d’autres propriétés) ? Ou encore de monter elle-même ce projet avec une gestion communale (comme cela se fait dans les communes alentours) ?
Notre analyse du dossier : trop de précipitation, d’imprécisions et un manque évident de préparation.

MÉDIATHÈQUE
Encore un projet important pour la commune qui est fort mal préparé. Un surcoût a déjà été annoncé par rapport à la somme, pourtant rondelette, prévue initialement. Ne répondant pas aux conditions préconisées par l’Etat, la dotation d’un million d’euros ne sera pas attribuée.
Quel amateurisme !

CAMPAGNE MUNICIPALE : LANCEMENT !

En 2014, RÉINVENTONS PLAISANCE, liste citoyenne, c’est-à-dire SANS ÉTIQUETTE, a obtenu seulement 230 voix de moins que la liste P.S. de Louis Escoula.
Résultat : 25 conseillers municipaux majoritaires – 8 élus R.P.
Forts de leur toute puissance, le maire et son équipe, n’ont jamais pris en compte nos projets ou suggestions. Situation frustrante, usante, mais nous avons tenu bon pour rester fidèles à nos électeurs.

Hélas, certains de nos membres (dont notre tête de liste, Pascal Barbier) ont récemment décidé de nous lâcher (sans nous prévenir !) pour rejoindre un groupe dit « de gauche ».

À l’heure où nous écrivons, nous ne connaissons que 2 des listes qui seront en lice :

• La liste du maire actuel, Philippe Guyot, composée de beaucoup de membres ou sympathisants du PS reconvertis en militants « En Marche » va se placer dans la lignée « escoulienne » des 30 dernières années…

• La liste « Plaisance Citoyenne », assemblage hétéroclite de gauche (France Insoumise, EELV, Parti Communiste, Parti Socialiste, Parti de Gauche), va proposer une démocratie participative poussée à l’extrême difficilement applicable à une commune de 18.000 habitants, au risque d’en ralentir tous les rouages.

NOUS VALONS MIEUX QUE ÇA !

RÉINVENTONS PLAISANCE garde ses valeurs, convictions et engagements de 2014 et 2008 pour agir dans l’intérêt de la commune et de tous ses habitants, sans qu’un parti politique quelconque lui dicte sa conduite, SANS MAGOUILLES POLITICIENNES !

Si vous aimez Plaisance
Si vous voulez la RÉINVENTER,
Si vous voulez autre chose
REJOIGNEZ-NOUS !

Pour nous contacter :
reinventonsplaisance2020@yahoo.com
Pour suivre notre action :
www.reinventonsplaisance.fr

16 Oct 2019

CONSEIL MUNICIPAL DU JEUDI 26 SEPTEMBRE 2019

Lors de ce Conseil Municipal, le Groupe d’opposition RÉINVENTONS PLAISANCE a posé des questions sur les sujets suivants :

1. VAL TOLOSA : positionnement du Maire sur le dossier
2. MÉDIATHÈQUE : demande d’éclaircissements sur un projet qui manque de préparation
3. RESTAURANT LE THEATRO : la réouverture, c’est pour quand ?
4. TAXE FONCIÈRE : la commune est-elle concernée par les revalorisations des bases locatives ?
5. PASSAGES D’AVIONS : les survols de la commune inquiètent les plaisançois

Vous trouverez le détail de ces questions en cliquant ici.

Vous pouvez consulter toutes les délibérations dans la NOTE DE SYNTHÈSE.
Parmi ces délibérations prévues à l’ordre du jour, nous avons retenu les points suivants.

DÉCISION MODIFICATIVE N°2 – BUDGET PRINCIPAL – page 2 de la note de synthèse
Nous nous sommes étonnés de l’augmentation substantielle de l’enveloppe prévue pour l’acquisition du bâtiment destiné à la médiathèque. Lors du Conseil Municipal du 4 avril dernier, il avait été annoncé un montant de 2.323.000 € H.T. comprenant 813.050 € de subvention de l’État et 300.000 € du Conseil Départemental. Or, on nous annonce une augmentation de 287.600 € pour l’acquisition, soit + 12.38 % et nous apprenons simultanément que la commune ne recevra pas la subvention de l’État de 813.050 € car le projet ne répond pas aux critères imposés (comme nous le redoutions avec juste raison dans nos questions diverses). Encore une fois, un projet bâclé par manque de rigueur !
Voir l’article de La Dépêche du Midi du 8 octobre 2019, ainsi que notre texte dans le SPOT n° 57 en page 19.

RÉSILIATION DU CONTRAT DE CONCESSIONS POUR LA FOURNITURE, L’INSTALLATION, LA MAINTENANCE DE MOBILIER PUBLICITAIRE  (ces panneaux qu’on appelle souvent les « sucettes ») – page 6 de la note de synthèse
La commune prévoyait un contrat de 15 ans. La Préfecture a demandé à retoquer cette durée pour 12 ans.
Lier la commune à cette société pour 12 ans, c’est déjà beaucoup, beaucoup trop…

CESSION DE PARCELLE BP N°12p – 56 AVENUE DES PYRÉNÉES – pages 8 à 10  de la note de synthèse
Voir nos commentaires sur cet achat et le projet qui en découle (la Maison Guitard transformée en résidence seniors privée)  dans l’article de La Dépêche du Midi du 8 octobre 2019, ainsi que notre texte dans le SPOT n° 57  en page 19).

Pour compléments d’informations, lectures suggérées (cliquez sur le lien) :
La Dépêche du Midi du 8 octobre 2019
Le SPOT n° 57 en page 19

16 Oct 2019

LA MAISON GUITARD RÉHABILITÉE EN RÉSIDENCE POUR LES SENIORS ?

Le maire, Philippe Guyot, annonce dans le SPOT (au conditionnel…) la création d’une résidence pour seniors à l’emplacement de la Maison Guitard,

Et voilà une 1ère promesse de campagne électorale !

Malheureusement pour les seniors de Plaisance, il faut savoir que le maire envisage de vendre la propriété Guitard à une société privée… Cette résidence n’offrira pas les avantages d’un établissement communal (comme dans les villes voisines de Cugnaux, de Tournefeuille). Les appartements seront sûrement plus petits et les prestations bien moindres.

Encore un projet annoncé SANS AUCUNE CONCERTATION !
Quel dommage ! Quel gâchis !

Voir l’article de la Dépêche du Midi du 27 juillet 2019 :

27 Juil 2019

CONSEIL MUNICIPAL DU 22 MAI : CHANGEMENTS DANS LE GROUPE RÉINVENTONS PLAISANCE

Comme nous l’avions déjà annoncé sur ce site et sur FACEBOOK, les changements dans le groupe RÉINVENTONS PLAISANCE ont été officialisés lors du dernier Conseil Municipal, le 22 mai dernier.
La Dépêche du Midi en a rendu compte ce jour après avoir rappelé nos « questions diverses » et les réponses qui ont été apportées :

… Sophie Belamari, élue de RÉINVENTONS PLAISANCE, a réaffirmé les changements intervenus au sein de l’équipe d’opposition :
« Jean-Pierre Fraisse a souhaité quitter le groupe, nous avons pris acte que Pascal Barbier a choisi de s’associer à une autre formation et qu’il a accepté de quitter le groupe, il n’est plus le chef de file, ni le porte-parole du groupe et n’interviendra plus en son nom. »

Voir l’article complet de La Dépêche du Midi du 11 juin 2019 :
https://www.ladepeche.fr/2019/06/11/conseil-municipal-les-demandes-de-lopposition,8249620.php

11 Juin 2019

INTERVENTION DU GROUPE RÉINVENTONS PLAISANCE AU CONSEIL MUNICIPAL DU 22 MAI 2019

Des changements sont intervenus récemment au sein de l’équipe RÉINVENTONS PLAISANCE.

Jean-Pierre FRAISSE a souhaité quitter le Groupe.

Pascal BARBIER, quant à lui, a choisi de s’associer à une autre formation. Nous en avons pris acte et lui avons demandé de concrétiser ce nouvel engagement en quittant notre groupe, ce qu’il a accepté.

Ces changements ont pour conséquence une recomposition du groupe d’élus d’opposition.
À compter de ce jour, Pascal Barbier n’est plus le chef de file du Groupe RÉINVENTONS PLAISANCE, ni son porte-parole, il n’interviendra donc plus au nom de RÉINVENTONS PLAISANCE.

Le Groupe RÉINVENTONS PLAISANCE comprend donc dorénavant 6 membres :
• Agnès Cerovecki,
• Hervé Legay,
• Jacques Clavel,
• Sophie Belamari,
• Nicole Régnault-Violon
• Bernard Malherbe

Ces 6 élus déclarent leur volonté de poursuivre le mandat ensemble, sous le nom de Groupe RÉINVENTONS PLAISANCE. Ils restent fidèles à leurs valeurs et au projet qu’ils ont défendu lors des élections municipales de 2014 et continueront à voter dans l’intérêt des Plaisançoises et des Plaisançois, en toute indépendance.

27 Mai 2019

GROUPE DES ÉLUS DE RÉINVENTONS PLAISANCE

Suite à la publication de notre dernier communiqué dans la presse, nous souhaitons préciser que Pascal Barbier ne représente plus le Groupe RÉINVENTONS PLAISANCE et n’est plus son porte-parole.

Agnès Cerovecki, Hervé Legay, Jacques Clavel,
Sophie Belamari, Nicole Régnault-Violon, Bernard Malherbe

14 Mai 2019

COMMUNIQUÉ DES ÉLUS DE RÉINVENTONS PLAISANCE DU 10 MAI 2019

La majorité des élus d’opposition RÉINVENTONS PLAISANCE prend acte du ralliement de Pascal Barbier à une formation politique adverse candidate aux prochaines municipales.

Pascal Barbier avait pourtant annoncé en novembre dernier par voie de presse son engagement en tant que tête de liste RÉINVENTONS PLAISANCE pour les élections municipales de 2020. Il rejoint maintenant une équipe dont certains membres avaient appelé à voter contre sa liste en 2014.

Fidèles à leur engagement vis-à-vis de leurs électeurs, les élus signataires continueront quant à eux à porter le projet de RÉINVENTONS PLAISANCE.

Agnès Cerovecki, Hervé Legay, Jacques Clavel, Sophie Belamari, Nicole Régnault-Violon et Bernard Malherbe

10 Mai 2019

Visit Us On Facebook